Culture et patrimoine

Le Vercors est riche d’une histoire, d’un patrimoine et d’une créativité qui marquent son territoire. Les peuplements successifs du massif depuis la Préhistoire… au XXIe siècle ont ainsi laissé des héritages culturels qu’il s’agit de connaître et de promouvoir.


Acteur de cette mémoire et d’une culture en devenir, et en synergie avec les acteurs institutionnels et associatifs locaux, le Parc du Vercors soutient ou développe des initiatives culturelles ou artistiques qui contribuent au partage autour de valeurs communes.

Il impulse des projets de recherche-action réunissant des artistes et chercheurs en sciences humaines et sociales et valorise les inventaires et recherches réalisés par les conservations départementales, les associations locales et les services de l’État.

 

Nos missions 

  • Préserver et valoriser les patrimoines culturels du Vercors
  • Contribuer à leur connaissance par des rencontres et des manifestations
  • Mener une réflexion commune sur la culture dans les Parcs et contribuer au partage d’expériences avec les autres Parcs de la région Auvergne-Rhône-Alpes 
  • Soutenir la création culturelle sur des thématiques spécifiques au Vercors (paysage, patrimoine bâti, histoire….)

Chemins faisant

Chemin(s) faisant... dire le traversé

« Chemin(s) faisant », c’est un projet culturel qui a lieu chaque année depuis 2019, alliant les dix Parcs naturels régionaux en Auvergne-Rhône-Alpes. Un.e artiste et un.e chercheur.euse s’associent dans un Appel à Manifestation d’Intérêt financé par la Direction Régionale des Affaires Culturelles (DRAC), et travaillent sur le thème de l’itinérance, dans plusieurs Parcs de la région : itinérance des œuvres, des artistes, des publics…

En 2019, une résidence croisée - entre Chiara Kirschner, géographe et Dimitri Vazemsky, écrivain et plasticien - associait des habitants autour de la question des cheminements sur le site Combe Laval.

Dire le traversé est le nom qu'ils ont donné à leurs interventions croisées et créatives qui ont notamment abouti à la réalisation de photographies, traces des itinérances mêlant nature (le chemin) et culture (les lettres de l'alphabet). Ils traversent le Vercors, mais aussi le Massif des Bauges et les Baronnies provençales.

Plus d'informations sur Dire le traversé >> Le projet / Les pistes / Le carnet

La 72 593 ème Partie du monde

La 72 593 ème Partie du monde de Michel Aubry

Exposé dans la salle du conseil municipal de Saint-Jean-en-Royans, le costume de chaman, œuvre de Michel Aubry, est chargé d’objets symboliques produits en bois, peaux et tissus, ressources naturelles du Royans. Les cannes sonores qui l’accompagnent ont été réalisées par Patrick Belle et les bottes brodées par Lise Kreckelbergh.

Ce manteau est à la disposition d’associations culturelles qui souhaitent le faire danser et lui donner pleinement vie, le temps d’une performance. Avec le film qui le complète, le costume compose l’œuvre La 72 593e Partie du monde.

Intégrée à la collection de la conservation du département de la Drôme, elle a été réalisée dans le cadre d’un projet de coopération Paysage industriel entre les Parcs naturels régionaux de Lorraine, des Monts d’Ardèche, du Pilat et du Vercors dans le cadre de l’action Nouveaux commanditaires initiée par la Fondation de France (2010-2014).

 

Combe Laval archivesLes patrimoines culturels et humains à Combe-Laval

Sur Combe Laval, le Parc du Vercors accompagne les communes de Saint-Jean-en-Royans, Saint-Laurent-en-Royans et Bouvante dans l’animation de l’Espace Naturel Sensible (ENS). 
Cet aire protégée, reculée karstique, est une combe dont le fond n’est accessible aux humains que hors sentier. Pourtant, des activités humaines y ont laissé des traces depuis le néolithique, certaines grottes ont d'ailleurs fait l’objet de fouilles archéologiques.

En 2021, en collaboration avec l’association de patrimoine locale Royans d’hier et d’aujourd’hui, le Parc du Vercors se propose de mieux connaître les pratiques humaines dans Combe Laval en vue de mieux valoriser ce patrimoine culturel : réaliser une compilation bibliographique, recueillir les témoignages des habitants sur les pratiques humaines ancestrales de ces lieux et identifier des thématiques ou sujets particulièrement remarquables

Enfin, il s'agira d'engager une démarche collective pour définir les modes de valorisation les plus appropriés au site et s'entendre sur une stratégie.

Le Parc et vous

Besoin d’un coup de pouce ? Le Parc peut…

  • Accompagner, organiser et développer des actions artistiques et culturelles (Chemins faisant, Lire les montagnes…) ; ou valorisant le patrimoine et l’histoire locale, les savoir-faire et les produits locaux
  • Fournir un appui méthodologique et technique aux artistes et compagnies qui s’inscrivent dans une démarche innovante à l’échelle du territoire
  • Lancer des appels à manifestations d’intérêt artistiques
  • Accompagner des projets de restauration, sauvegarde et valorisation du patrimoine bâti et paysager, notamment par l'appui à la recherche de financements
  • Accueillir des artistes en résidence

Chemin(s) faisant... au fil de la Bourne

En 2021, une nouvelle expérience de résidence croisée associera les habitants autour de la question des itinérances entre trois Parcs naturels régionaux : les Baronnies provençales, le Massif des Bauges et le Vercors. Dans le Vercors, un itinéraire a été sélectionné : « Au fil de la Bourne », entre Saint-Nazaire-en-Royans et Villard-de-Lans, une route oubliée en cours de rénovation !

Les habitants et les marcheurs seront invités à des promenades sensibles et artistiques, proposées par Chiara Piai, doctorante en anthropologie et géographie, et Frank Micheletti, chorégraphe de la compagnie Kubilai Khan investigations.

Ils seront en résidence dans le Vercors au cours des mois de mai et juin 2021. Des témoignages, des danses et des sons seront présentés, et plusieurs temps forts culturels organisés. 

>> Lire le communiqué de presse

Soutien et participation aux initiatives culturelles

Le Parc naturel régional du Vercors participe au développement culturel en soutenant techniquement des événements et projets existant ou en proposant un élément de programmation. Par exemple, chaque année, le Parc du Vercors participe au Festival International du Film de Montagne d’Autrans, et au festival Lire les montagnes, avec l’ambition de valoriser le patrimoine culturel alpin à travers des lectures, des ateliers d’écriture et des invitations d’écrivains...

Le Parc du Vercors accompagne également des acteurs culturels dans leurs recherches de financement lorsque leurs projets coïncident avec les valeurs et thématiques de sa charte. C'est le cas par exemple, avec l’association Villa Glovettes – qui accueille des artistes en résidence et organise des ateliers pour les habitants des Quatre-Montagnes. Des soutiens plus techniques peuvent aussi être apportés, comme pour l’association Grand Larsen, que le Parc accompagne dans sa recherche de patrimoines sonores naturels à capturer.

>> Contactez la personne référente

Traverse 50 ans50 ans du Parc du Vercors : en avant la culture !

À l’occasion des 50 ans du Parc naturel régional du Vercors, le projet Traverse est né en 2020, réunissant les artistes de la compagnie Dans tes rêves : Magda, photographe des grands espaces intérieurs et extérieurs, Stéfanie James, conteuse et cueilleuse d’histoires à tricoter, et Déborah Benveniste, activatrice d’intimité en espaces publics. Ensemble, au fil des saisons, elles glanent et sèment les trésors vivants ou historiques, vécus ou rêvés des habitants et acteurs du Parc, en arpentant le territoire à pied, en train, en bus...

La dernière partie du projet, « Arborer », se déroulera en mai 2021. Arborer, c’est une transhumance moderne et humaine qui reliera le Diois (Marignac-en-Diois) au plateau du Vercors (Saint-Julien-en-Vercors). Lors d’une semaine de marche du 18 au 22 mai, le public sera convié à participer, le temps d’une veillée, d’une étape, au détour d’un rocher, à la rencontre des vautours ou des anciens maquis.

Arborer cherchera à révéler les histoires des personnes et leurs liens vécus ou rêvés au paysage et transportera les graines récoltées par les enfants des écoles de Sainte-Croix, Vassieux-en-Vercors et La Chapelle-en-Vercors jusqu’à Saint-Julien-en-Vercors accompagnée par deux écogardes et les classes sur une partie du parcours, puis plantera des arbres pour demain dans les jardins botaniques de ces communes. C’est une proposition pour célébrer symboliquement les naissances et les morts des 50 ans écoulés dans le Vercors. 

>> Plus d'informations sur le calendrier exact de la transhumance très bientôt pour participer et vous joindre !

Nous travaillons en collaboration avec…