Un territoire multifacettes

Bloc 2 - contour

Lapiaz ©Jean-Luc DestombesUn massif surgit de la mer et de la nuit des temps

Il y a 23 millions d'années, le Vercors surgit des profondeurs de l'océan. Les grands traits qui le constituent sont indissolublement liés à une aventure géologique qui fonde les grandes lignes de son paysage rassemblant falaises, plateaux et gorges dans un environnement immédiat de plaines et de collines plus modestes.

Ce massif, constitué de roches sédimentaires (famille des calcaires) est l'héritage d'une histoire en trois étapes : sédimentation - émergence - érosion, conséquence directe du mouvement des continents à la surface de la Terre (tectonique des plaques).

Le Vercors continue aujourd'hui encore à se modeler doucement, sous nos yeux, par l'influence du climat et des activités humaines.

Lire la suite !

Bloc 3 - contour

Un carrefour d'nfluences climatiques ©Sébastien Liot

Un carrefour d'influences climatiques

Situé à la transition entre Alpes du Nord et des Alpes du Sud, le Vercors est soumis à la triple influence climatique de l'altitude, des précipitations océaniques et des régimes méditerranéens.

Ces influences, visibles autant dans les précipitations que dans les températures, font du Vercors un massif préalpin particulier et participent largement à la richesse des milieux et des espèces rencontrés sur le territoire.

A l'avenir, si les changements climatiques annoncés se confirment, l'équilibre de ces trois influences serait modifié. Quelles répercussions sur l'évolution de la biodiversité du Vercors ?

Lire la suite !

Bloc 4 - contour

L'empreinte humaine ©Nicolas Antoine

L'empreinte humaine

Le paysage du Vercors est également l'héritier d'une très longue histoire humaine qui l'a modelé au fil des siècles. La première trace humaine sur le territoire est due à l'agriculture. En l'absence de toute intervention humaine, le Vercors serait boisé quasi intégralement.

En effet, hormis les falaises et quelques pentes très raides, les humains ont transformé les éléments naturels pour composer le paysage d'aujourd'hui. Les bergers et agriculteurs ont crée une mosaïque de champs et pâturages, les bûcherons et charbonniers ont modifié la composition des forêts...

En ouvrant ainsi des aires de parcours dans le dense couvert forestier, et en les maintenant ouvertes, les agriculteurs participent toujours largement à la définition du paysage du massif.

Lire la suite !

Bloc 7 - contour

Le Vercors, terre d’histoire ©Lucie Moraillon

Le Vercors, terre d’histoire

À travers les âges, l’homme et le massif du Vercors ont tissé des liens qui nourrissent l’identité d’un territoire unique, écrin d’un patrimoine parfois discret mais bien présent et surprenant...

En chemin, des grottes abris-sous-roche naturelles, des ruines traces de civilisations lointaines, des routes à encorbellement tracées au XIXe siècle, des monuments commémorant le dernier conflit mondial témoignent d’un riche passé, force pour l’avenir.

Deux musées d’histoire situés à Vassieux-en-Vercors sont gérés par le Parc du Vercors : le mémorial de la Résistance constitue une étape centrale d’un parcours pour découvrir, dans tout le massif, les lieux où se sont déroulées les actions de Résistance lors de la Seconde Guerre mondiale et le musée de la Préhistoire, installé sur le site d’un atelier de taille de silex abandonné il y a 4 500 ans par des artisans-tailleurs, expose une trentaine d'années de recherches archéologiques.

De nombreux autres sites permettent d'aborder différentes facettes de l'histoire : le musée départemental de la Résistance à Vassieux-en-Vercors, le musée archéologique et historique du pays Diois et du Diois à Die, le musée de l'eau à Pont-en-Royans...

Bloc 5 - contour

Gypaète barbu ©Bruno Berthemy

Une riche biodiversité

Dans les plaines et sur les premières pentes du massif, le chêne pubescent compose les milieux boisés. Avec l'altitude, les peuplements forestiers évoluent. On peut parcourir les hêtraies-sapinières, typiques de l'étage montagnard, ou encore la pinède de pins à crochets, plus caractéristique de l'étage subalpin.

Cultures, prairies ou alpages de montagnes, les milieux ouverts sont très diversifiés. On y trouve aussi bien des champs de lavande que des prairies de fauches, des ongulés sauvages et des espèces domestiques.

Les milieux rocheux sont omniprésents dans un massif calcaire comme le Vercors. Lapiaz, éboulis, falaises, grottes et réseaux karstiques sont la marque de fabrique des paysages d'ici.

Si l'eau est un élément rare à la surface du Vercors, les milieux humides ont d'autant plus d'importance. On rencontre par exemple des zones humides, des rivières, des mares, des tourbières, de vastes réseaux de rivières souterraines ...4 présentes en France...

Le Parc du Vercors abrite également des espaces préservés comme la Réserve naturelle des Hauts-Plateaux du Vercors ; des Espaces Naturels Sensibles (ENS) et des sites Natura 2000 (les pages de notre site Internet dédiées de ces espaces naturels sont en construction !).

Lire la suite !

Bloc 6 - contour

Le Vercors, l’arpenter, s’immerger, s’en émerveiller ©Au fil des lumières

Le Vercors, l’arpenter, s’immerger, s’en émerveiller

Dressé à l’avant-poste des Alpes françaises, le Vercors présente une grande diversité de paysages et de reliefs ce qui permet la pratique d’innombrables activités, le Vercors s’apprivoise à pied, à vélo, à cheval, en cordée, en raquettes ou à ski, suspendu à une voile...

De la Réserve naturelle nationale des Hauts-Plateaux du Vercors, un cœur de nature de 17 000 hectares le plus sauvage du massif, aux détours des routes sublimes jusqu’aux profondeurs souterraines, le Vercors est une mosaïque de territoires invitant à la contemplation, aux découvertes et à l’aventure...

Parce que le massif du Vercors est un espace aux équilibres fragiles, il mérite le plus grand respect. Les écogardes du Parc et les gardes de la Réserve naturelle des Hauts-Plateaux veillent à ce qu’il n’y ait pas d’atteintes à l’environnement et sont de bons conseils aux randonneurs.

Choisissez vos balades et randonnées sur Vercors rando ! ; Préparez votre séjour dans le Vercors sur Inspiration Vercors ! ; Visionnez la carte touristique !

Bloc 8 - contour

Une terre d'innovations

Villard-de-Lans fut la troisième station de ski française à voir le jour en 1906 ; les professionnels du réseaux des Grandes Traversées du Vercors comptent parmi les pionniers de l'itinérance ; en 1956, un record mondial est établi par une équipe de spéléo qui dépasse les 1000 mètres (-1122m) de profondeur au gouffre Berger ;  dès le début des années 2000, des acteurs du territoire investissent les questions relatives à la qualité de l'alimentation ; l'antériorité des projets de centrales villageoises dans le Vercors les identifiera très vite comme sites pilotes pour le développement d'un nouveau modèle de production d'énergie renouvelable au niveau national ; plusieurs entreprises proposent des produits ou des services de pointe comme Paléotime par exemple ; au sein de la société civile, les habitants ne cessent d'inventer pour l'éducation, la mutualisation, la valorisation du patrimoine, le bien commun...